Blog

La vidange : c’est quoi

La vidange : c’est quoi ?

 

Pour entretenir le moteur de la voiture, il est indispensable de procéder régulièrement à une vidange. L’huile usagée est systématiquement remplacée par une huile fraîche et neuve.

 

L’huile est une matière visqueuse pour entretenir le moteur d’un véhicule. Au bout de quelque temps, à force de tourner dans le moteur, elle est usée et ses propriétés s’épuisent. Elle n’est plus à même de garantir le fonctionnement et la longévité du moteur. Pendant la vidange, il faut également remplacer le filtre à huile, les pièces et les joints devenus hors d’usage.

 

Utilité de l´huile moteur

Le moteur d’une automobile a besoin d’huile à qui est dévolu le rôle de protection. L’huile moteur prévient la corrosion et elle contribue au refroidissement du moteur soumis à une chaleur permanente lorsqu’il tourne. Les déchets, les poussières et les infimes résidus de métaux dus aux frottements des pièces sont capturés et évacués par le truchement du filtre à huile. L’huile assure la fluidité de chaque élément du moteur tout en les lubrifiant.

 

Les éléments à remplacer pendant la vidange

 

D’abord, il faut remplacer l’huile. Elle garantit la bonne marche de toutes les pièces du moteur en jouant la fonction d’anti-usure et d’anti-frottement.

 

Ensuite, il faut changer le filtre à huile. Le filtre retient toutes les impuretés et les résidus nocifs. Il faut le remplacer à chaque vidange. Il ne faut pas oublier non plus de changer le bouchon de vidange.

 

Enfin, le filtre à air et le filtre à carburant doivent être également remplacés après une ou deux vidanges. Le premier retient les impuretés diffusées dans l’air et le second filtre les résidus présents dans l’essence ou le gasoil.

 

La fréquence idéale de vidange

 

Au moins une vidange par an est recommandée lorsque le véhicule a parcouru entre 9000 km et 12 000 km. Il faut faire appel à un mécanicien automobile près de chez vous pour cela, sinon vous pouvez utiliser la pompe à vidange par aspiration d’un garage. Il faut tenir compte des conseils du mécanicien ou des indications dans le mode d’entretien du véhicule établi par le constructeur. La fréquence de la vidange dépend du nombre de kilomètres effectués et des temps d’arrêt.

 

Les conséquences de la non-vidange

 

Faute de vidange, le moteur court des risques énormes. Les pièces se détériorent et s’encrassent. La consommation de carburant augmente et l’automobile est moins puissante et rapide. Les avantages d’une vidange régulière est la garantie d’un moteur entretenu, l’économie d’énergie et la contribution à la limitation de gaz à effet de serre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *